COMMENT SAVOIR SI MON IDÉE DE ROMAN EST BONNE, SUIS-JE PRÊT À COMMENCER ?

COMMENT SAVOIR SI MON IDÉE DE ROMAN EST BONNE, SUIS-JE PRÊT À COMMENCER ?

— Si vous n’avez pas répondu par l’affirmative aux questions ci-dessous, ben… ptêt que non, vous n’êtes pas prêt.

— Oui, mais, il y en a qui le font sans toute la paperasse qui vient avec. Ils vont ou le vent les emporte, se servent de leur imagination et réussissent de très bons romans qui sont souvent publiés !

— Tu as une idée et tu n’as plus qu’une seule envie, te mettre à table et commencer à écrire.

— Ben, ce n’est pas comme ça qu’on procède ?

— Oui, et non, c’est une façon de faire, mais la méthode n’est pas recommandée pour tous, pour toi, peut-être que oui ou peut-être que non. Essaie et tu verras le résultat. Avoir une idée de roman est un très bon début, mais le processus avant de s’asseoir devant son ordinateur et de se mettre à aligner des mots à l’écran est beaucoup plus long.

— Pour savoir si mon idée tient la route, que dois-je faire ?

— Teste-la avant de te mettre à écrire ton roman pour savoir si elle vaut le coup, et pour ce faire.

VOICI UNE LISTE SIMPLE À SUIVRE POUR SAVOIR OÙ TU VAS, ET POUR NE PAS TE PERDRE EN CHEMIN :

SUIS-JE PRÊT À COMMENCER ?

— Comment savoir si l’idée du roman est vraiment prometteuse ?

— Tu sais, un écrivain ne réinvente pas la roue. Chaque histoire, même inspirer d’autre est différente. S’inspirer d’un roman existant ne veut pas dire copier mot à mot, mais n’ai crainte, stimuler ton imagination ce n’est pas du plagiat, au contraire.

QUELLE EST LA CATÉGORIE DE LECTEUR QUE JE VISE ?

— Bien sûr tu dois y réfléchir, car un lecteur de roman d’amour ne sera pas vraiment intéressé par un univers fantasy et un amoureux des récits historique ne sera pas séduit par une histoire policière. Donc il est important de savoir quel lectorat tu vises.

AI-JE FAIT DES RECHERCHES EN PROFONDEUR SUR MON SUJET ? (QUEL QUE SOIT LE SUJET)

— Pour avoir une histoire cohérente, tu dois connaître ton sujet et si tu ne le connais pas, le lecteur le ressentira lors de la lecture et y trouvera beaucoup d’incohérence. Aucun auteur ne souhaite avoir de telles critiques sur son bébé. Une histoire sur laquelle il a probablement passé des mois, voir même, des années. Les recherches ont donc une importance cruciale lors de l’écriture, à moins que votre mémoire soit infaillible, ce qui est d’ailleurs fort possible. De bonnes recherches ne peuvent que pimenter votre roman.

EST-CE QUE MON IDÉE MET EN CAUSE UNE INTRIGUE FORTE ?

— Premièrement, détermine si ton histoire tient la route et demande-toi pour quelle raison. Est-elle convaincante et cohérente pour que les lecteurs s’y intéressent ? Si tu réussis à mettre le lecteur dans une attente émotionnelle, à savoir qu’il ne sait pas comment la fin se déroulera, et bien tu as une bonne intrigue. Si durant tout le long du roman le suspense plane et que les intrigues secondaires se rattachent à la principale, elle n’en sera que plus forte.

PUIS-JE AJOUTER DES PETITES INTRIGUES QUI VONT S’ENTRECHOQUER AU COURS DU RÉCIT ET QUELLES SERONT LES CONSÉQUENCES ?

— Les intrigues secondaires, elles donnent du rythme au roman et renforcent l’intrigue principale. Mais soit prudent, elles doivent avoir une certaine signification, ou être relié de quelque façon a l’intrigue principale. Si elles partent dans n’importe quel sens, le lecteur se découragera et se perdra dans sa lecture. Il fermera le livre, ce qui n’est pas une bonne chose pour toi, tu es d’accord ?

QUEL RENVERSEMENT DE SITUATION POURRAIS-JE AJOUTER DANS MON INTRIGUE ? COMMENT DÉMARRE LA QUÊTE DU PERSONNAGE ? QUEL EST SON BUT SON OBJECTIF…

Un renversement de situation ?

— Mais oui, ce que j’entends par un renversement n’est nulle autre que de donner une raison d’être à ton roman, d’où part le héros et où va-t-il ? Quels sont les obstacles qu’il rencontrera sur son chemin ? Et qu’est-ce qui déclenche sa quête, son but, sa mission ou autre ?

EST-CE QUE MES PERSONNAGES SONT RÉALISTES ?

— Imagine des personnages et rends-les attrayants pour le lecteur.

— OK, mais, comment savoir si j’en ai fait assez pour qu’il soit facilement descriptible et reconnaissable ?

— Donne lui des caractéristiques que tu donnerais à une personne réelle. Donne-lui une vie propre à lui. Il a des faiblesses, des forces, des qualités et des défauts, un bagage psychologique, des sentiments, une vie de famille ou non, etc. Je pourrais aussi te répondre que tu sauras que tu en as assez fait lorsque tu lui parleras et qu’il te répondra de sa propre voix.

COMMENT PUIS-JE AJOUTER DES CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES OU COMPORTEMENTALES À MES PERSONNAGES POUR QU’ILS SOIENT RÉALISTES ?

COMMENT PUIS-JE MONTRER QUE MES PERSONNAGES ONT UNE PERSONNALITÉ UNIQUE ?

EST-CE QUE MON DÉCOR FAIT LA DIFFÉRENCE ? JE VOUS SUGGÈRE FORTEMENT DE FAIRE DES RECHERCHES.

— Est-ce que les détails que je donne sur le décor permettent au lecteur de vivre une véritable expérience en se plongeant dans le monde du récit ? Le récit ne se déroule pas dans une grande pièce blanche ou tout flotte comme par magie ! Les descriptions sont tout aussi importantes que les personnages, c’est elle qui placera le lecteur dans le cadre de votre roman.

COMMENT PUIS-JE FAIRE EN SORTE QUE LE DÉCOR DE MON RÉCIT SOIT LE REFLET DU CONFLIT QUI TRAVERSE LE RÉCIT ?

— Avec les recherches, de là toutes leurs importances. Va voir mon article sur la description des lieux, elle te renseignera sur le sujet, mais je peux te dire que tes descriptions (décor) doivent contribuer à créer l’atmosphère que tu essaies de concevoir ?

EST-CE QUE L’IDÉE VISE UN OBJECTIF CLAIR ?

À la dernière page, tes lecteurs risquent-ils d’être déçus ?

Toutes ses questions tu dois te les poser et tu peux en rajouter à ta guise. Plus tu auras de détails, plus ton histoire prendra forme et plus elle prendra forme, plus tu auras de lecteurs.

À vos plumes les novices.

2 réflexions au sujet de « COMMENT SAVOIR SI MON IDÉE DE ROMAN EST BONNE, SUIS-JE PRÊT À COMMENCER ? »

  1. Merci pour ces conseils car c’est vrai que ce n’est pas facile de commencer à écrire une histoire Je vais donc essayer ta liste pour ne pas me perdre en chemin 🙂

    J'aime

  2. Ben, je te remercie Diane c’est un petit truc qui viens de me sauter au visage après 382 page.
    J’espère que toi ça va ? j’ai reçu un exemplaire de ton livre et maintenant que je suis en vacance et que mon garage est terminé, je vais avoir la chance de le lire et de te faire un retour.

    Merci de ton commentaire.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s