Archives pour la catégorie Passion modéliste

articles, conseils, informations et référence sur tout ce qui touche le modélisme

Les maquettes achitecturales

J’ai l’intention de vous écrire un article sur chaque branche du maquettisme en commençant par les maquettes architecturales.

Les maquettes architecturales

La maquette d’architecture est, pour nous, une branche du maquettisme. Certaines maquettes que nous réalisons (maisons, bâtiments en général, villes, villages, réseau ferroviaire, etc.) sont  classées architecturales. En architecture, une maquette est une représentation physique réduite d’une structure construite dans le but d’étudier des aspects particuliers d’une conception architecturale ou de présenter un projet. Le type de maquette et la taille varient en fonction de l’objectif poursuivi. Pour nous, une maquette architecturale  sert à faire des expositions, elles servent de passe-temps.

Les matériaux utilisés par les concepteurs de maquettes.

 Le carton plume, aussi appelé carton mousse:

 Le carton mousse est rigide, léger et facile à travailler. Il est enduit d’une mince couche d’argile sur les deux faces. Composé de mousse rigide en polystyrène, il permet de réaliser des coupes aux arêtes bien nettes. Sa surface accepte la peinture et les marqueurs, ce qui en fait un carton idéal pour le montage, les présentations, le travail au pochoir et les affiches.

On l’achète en feuille et est accessible en deux couleurs, le blanc et le noir. Il est aussi accessible en plusieurs épaisseurs (1,4 – 3,5 – 5 et 10 mm). Les feuilles que moi j’achète, ont une dimension de 18 x 24, 3/16 d’épaisseur, vous pouvez les obtenir en plusieurs formats. 8×10, 9×12, 11×14, 16×20 et 18×24. Bon, les prix varient entre 2,00$ et 20,00 dépendamment des endroits.

Il se découpe à l’exacto le long d’une règle en aluminium sur une table de découpe. La règle de plastique n’est pas recommandée parce qu’elle peut dévier et finir sa course sur vos doigts. Votre exacto peut y faire très facilement des encoches qui altéreront la précision de la coupe. Il est même plus sécuritaire de remplacer l’exacto par un outil de découpe spécialisé. (Le coût de l’outil environne 60 à 70$ environ). Il existe des outils pour des coupes droites, des coupes en 45 degrés et de grands cercles.

 

Le carton plume, se colle à l’aide de différente sorte de colle forte. Il existe aussi des colles en aérosol qui vous donnera la possibilité de repositionner vos pièces.

Le bois (balsa, contreplaqué, sapin …)

Le bois est utilisable pour réaliser des structures linéaires (poutres, poteaux, montants, etc.). Il est accessible en baguette carrée, rectangulaire ou rondes de différentes longueurs. Le bois est aussi utilisable en plaque ou en blocs pour des structures plus rigides que le carton plume. Il est facile à travailler (découpe, perçage, assemblage, arrondi, etc.) en classe avec des outils de modélisme (mini perceuse, scie …). On le trouve dans les magasins de bricolage ou de modélisme. Sur internet, bon nombre de commerçants se spécialisent dans ce bois.

Les métaux (aluminium, acier …)

Ils sont accessibles en fils (câbles, corde à piano, fils électrique dénudé, etc.).

En tubes, en carré creux ou en barres pleines.

En tiges filetées

En plaques. Ils permettent d’augmenter la solidité des maquettes, de varier l’esthétique et les rendus. Les tubes peuvent être découpés avec un coupe-tube, les ronds ou plaques fines avec une cisaille à tôle. Une scie à métaux.

Des feuilles de tôles de différente épaisseur sont aussi disponibles chez des modélismes ou sur internet.

Dans les matériaux qu’un maquettiste peut utiliser, on retrouve :

Les profilés et plaques en plastiques et polymères.

Les fixations :

(voici quelques exemples, mais elles sont nombreuses) sur ce, on s’entend que ces objets doivent être dans le miniature.

Les textiles :

On peut les utiliser pour diverses réalisations, telles que les membranes tendues des structures légères.

Les finitions :

Si un modéliste recherche un niveau de détail pour ces maquettes, il n’en est pas de même pour une réalisation de maquette à l’école.

Des papiers et tissus décoratifs existent aux motifs de terre, de gazon, à coller sur des plaques du terrain par exemple.

Pourquoi réaliser des maquettes en STI2D ?

(Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable)

La réalisation de maquettes fait partie du processus de conception abordé en STI2D, et elle figure au référentiel. Elle permet :

1) de vérifier des propositions de conception dans l’espace, sans recourir au logiciel 3D.

2) De présenter des choix retenus

3) de tester des comportements complexes à simuler par ordinateur (réflexions sur l’éclairage, les ombres portées, aérodynamisme, etc.)

Cependant, la réalisation de modèles complexes ou forts détaillés appartient au domaine du modélisme, et il n’est pas question de consacrer trop de temps à la réalisation de détails.

En conclusion

Finalement, la maquette architecturale permet de présenter les assemblages constructifs et même vérifier leurs comportements.

 

 

 

 

 

Publicités

Les métiers de maquettistes

Bien que ça ne soit pas notre domaine, beaucoup de métiers ont besoin de maquettistes. Ils sont avant tout pour nous un passe-temps, mais certains en font leur travail journalier. Le maquettiste prend une place importante dans la vie d’aujourd’hui. Ce n’est plus comme avant ou le mode essaie erreur, était le mode de travail.

Pourquoi, je vous en parle ? Tout bonnement parce qu’en me promenant sur Internet, j’ai constaté l’étendu de ce domaine.  aujourd’hui, tout doit passer par une étude de maquettes avant la réalisation. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de quelques métiers qui requièrent une obligation de la conception d’une maquette.

Le maquettisme d’architecture. (Le type de maquette et la taille varient en fonction de l’objectif poursuivi.)

/

On s’entend pour dire qu’une maquette architecturale est pour représenter un futur projet immobilier. Construits en miniature, les concepteurs de la maquette peuvent faire part aux architectes de leur observation, d’un futur obstacle que les constructeurs rencontreront. Celui-ci étudier par les architectes dans le but d’analyser les particularités du projet.

Donc j’en conviens que si les immeubles tiennent debout, nous le devons peut-être aux maquettes et maquettistes. Elle est étudiée, premièrement pour la faisabilité avant la construction. Il est beaucoup plus facile de régler le problème sur la maquette que sur l’immeuble une fois ériger. Voilà un métier qui englobe beaucoup d’objets présents dans notre civilisation.

Le maquettisme (virtuelle, on l’attribue à la conception de site web, de blogue, de jeux vidéo, etc.)

Le plus souvent, le maquettiste réalise ses maquettes directement sur ordinateur, assisté par des logiciels de PAO.

Que ce soit pour un logiciel qui élimine la surcharge des travaux ou simplifiée le travail d’un employé, le logiciel doit avant tout être virtuellement élaboré. Avant de concevoir un site Web ou un blog, une idée de son interface (user friendly), simple pour l’utilisateur, de son contenu, le design, les couleurs, etc., une maquette doit être élaborée. Dans la conception de maquette virtuelle, des logiciels comme Autocad, Solid Work, 3ds, etc. sont utilisés pour concevoir un objet qui prendra forme en impression 3D. Les imperfections y sont décelées et rectifiées.

Des maquettes virtuelles sont aussi disponibles pour visiter votre futurs logement, maison, etc. Les utilisations de maquettes virtuelles sont disponibles pour de nombreuses utilités. Elle est présente, partout et pour la majorité des projets.

La maquette textile (ou dessin textile)

est l’image originale qui deviendra le point de départ sur le support final (textile pour l’habillement, le linge de maison, l’industrie, etc.). Les maquettes sont présentées sur un support papier, peintes ou imprimées ou bien sur tissu, peint, sérigraphié, broder, etc.

La maquette en carton (utilisation de papier ou de carton).

 

Ce sont deux matériaux faciles d’utilisation, pour la réalisation d’objets divers comme les présentoirs que l’on retrouve en grand nombre dans les super marchés, pharmacie, bref dans une multitude de commerces. Ayant déjà travaillé dans ce domaine, je sais que deux personnes sont requises pour la création de l’article. Les maquettistes virtuelles établissent le plan au besoin du client sur un logiciel et les maquettistes assembleurs qui s’occupe du pliage et de l’assemblage.

Pour cela il faut réaliser, sur les feuilles de papier ou carton, le « développement plan » de l’objet à construire : c’est en quelque sorte le patron 2D de l’objet 3D qui est assimilé à un assemblage de surfaces développables.

Le patron ensuite découpé sera soumis au pliage et à l’assemblage). Ce type de modèle est fréquemment appelé découpage ou maquette en carton.

 le modélisme et la conception de diorama.

Le maquettisme et le modélisme se pratiquent aussi en tant que loisirs, dans des clubs amateurs. Parmi ces branches on retrouve, les modèles a collé de tout genre, la construction de diorama, les bâtiments miniatures, les réseaux ferroviaires, le modélisme naval, les modèles radio télécommander, et j’en oublie probablement.

Nous pouvons sans exagérer nous considérer comme des magiciens ou magiciennes par le simple fait de transformer un objet issu d’une maquette, en un objet miniature.

Souvent nous confondons, les métiers de modéliste et maquettiste comportent toutefois quelques différences.

Selon plusieurs échelles, les maquettistes fabriquent des modèles d’ensembles architecturaux, des décors, des personnages ou des objets statiques, généralement très détaillés.

Quant au modéliste, il reconstitue des modèles réduits pourvus de dispositifs mécaniques, électriques, électroniques permettant d’actionner ou d’animer les composantes grâce à une commande. Certaines réalisations peuvent relever à la fois du maquettisme et du modélisme.

À partir de plans, de photographies ou d’indications données (par un designer ou un architecte, par exemple), le modéliste-maquettiste conçoit et réalise de toutes pièces les modèles à l’aide de différents matériaux (dont le plastique, le bois, le carton, etc.). De plus en plus fréquemment, il réalise des maquettes numériques, en trois dimensions, à l’aide de logiciels spécifiques.

Les maquettes et modèles que l’on conçoit, peuvent être exposés dans des musées, des expositions de maquettes, elles peuvent servir à des activités pédagogiques, à des démonstrations promotionnelles (visualisation d’un produit avant commercialisation et communication) ou, à des analyses de prototypes. (Essais et acceptation d’appareils, d’outils, etc.). Il peut également s’agir de reproductions de décors et de personnages, à échelle réduite ou de taille réelle, en vue de la réalisation de séquences filmées, d’effets spéciaux spectaculaires ou de scènes d’animation

j’espère que cet articles vous as plu. Si vous l’avez aimé, un petit j’aime, et si non, dite-moi ce que vous aimerez lire comme article.

 

 

MOUSSE (compressé)

DU VIEUX COUSSIN À DE LA MOUSSE POUR ARBUSTE,
ARBRES, ETC.

 

 

Une autre façon d’utiliser des matériaux simples pour économiser quelques sous et se retrouver en possession d’une mousse qui donnera un aspect réaliste à vos dioramas.

Ingrédients :

• Un vieux coussin avec de la mousse mémoire, ou mousse compressée que vous pouvez trouver dans une banquette de voiture au dépotoir, des vieux dessus de chaise, bref un peu partout.
• Un peu d’eau
• Un mélangeur
• De la peinture de couleur désirer.
• Une tôle
• Du papier journal.
• Une spatule, un bâton ou autre (pour brasser le mélange).
• Un contenant pour mélanger votre peinture et la mousse.
• Et de la patience.

Préparation :

1) Prenez votre morceau de mousse et coupez, en petit cube d’environ 1 cm.
2) Une fois, couper, incorporez-les dans le contenant. Vous pouvez aussi le faire dans le mélangeur, moi, c’est ce que je fais. (Pas trop à la fois.)
3) Recouvrir d’eau jusqu’à ce que la mousse l’ait toute absorbée (ne pas mettre trop d’eau.) Allez-y graduellement. Bien mélanger et mettre dans le mélangeur.
4) Hacher la mousse imbibée d’eau jusqu’à ce que vous ayez de petits morceaux. Ne vous inquiétez pas si certains morceaux sont quelque peu gros encore. Une fois sec vous le hacherez comme vous le désirez.
5) Sortir du mélangeur et mettre dans le contenant avec de la peinture que bous aurez préalablement mélangé (60 %, 70% peinture et 30% eau et bien mélanger jusqu’à consistance du lait. Trop d’eau aura pour effet de vous donner une mousse pâlotte.
6) Laisser immerger quelques heures pour que la peinture ait bien pénétré la mousse. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte sans excès d’eau vs peinture, sinon égoutter sans trop presser la mousse.
7) Étendre sur une tôle dont le fond est tapissé de papier journal. Laisser sécher quelques jours dans un endroit chaud.
8) Quelques jours plus tard, votre mousse verte, vos arbres couleur d’automne ou buisson de printemps sont secs. Obtenez une mousse d’une taille satisfaisante en le hachant au mélangeur à nouveau.

Et voilà, vous avez une mousse, légère et agréable au toucher à la texture très réaliste. Dans mon exemple, j’avais besoin de mousse vert pâle.

 

 

cropped-maquette.jpg

 

 

 

MOUSSE (dalles de plafond suspendues).

La mousse avec des dalles de plafond suspendues.

 

 

De la dalle de plafond suspendue, à la mousse réaliste.

Ingrédients :

1) Pour faire une belle mousse, vous devez avoir en votre possession un moulin à café ou un mélangeur. Moi je me sers d’un mélangeur (mixer) que j’ai acheté pour 25.00$ seulement, surtout avec la quantité dont j’ai besoin.
2) Différentes couleurs de peinture, moi j’utilise la peinture du dollorama qui ne coûte que 1.50$ et elle fait très bien le travail
3) Un contenant de plastique assez grand, que vous rincerez par la suite pour la prochaine utilisation.
4) Du papier ciré.
5) Et ce que tout le monde a gratuitement, de l’eau.
6) Vieille plaque de métal ou contenant quelle conque pouvant aller au four.
7) Papier journal.
8) Un peu de patience.

Préparation :

• Vous commencez par l’émergée dans l’eau avant de retirer le papier blanc sur le dessus, ou tout simplement le faire à sec. Moi je le fais à sec.
• Une fois la couche blanche retirer, égrainez-la grossièrement pour qu’elle entre dans votre malaxeur, morceau d’environ un pouce, et réduisez-la en fibre
• Mettre de l’eau jusqu’à sa limite d’absorption.
• Transférez votre mélange dans le contenant et ajoutez-y la peinture de la couleur désirée. Laissez aussi submerger pendant au moins deux heures, la couleur utilisée peut-être rouge, verte, orange, brune, jaune … des couleurs d’été ou d’automne dépendant de votre diorama, s’imbibera.
• Diluez toujours votre peinture jusqu’à ce qu’elle soit liquide pour qu’elle pénètre bien votre matériel. Attendre environ de une heure à deux heures selon la quantité, il doit être bien imbibée de la peinture.
• Avant de le mettre au four, prenez des feuilles de journal, versez-y le mélange et épongez-le sans presser trop fort.
• Laissez reposer sur une plaque métallique, quelques heures.
• Retirer le surplus d’eau et mettre au four, à 250 degrés pendant 45 minutes, le surplus d’eau s’évaporera. Laisser sécher à l’air ambiant. Soyez patient et attendez au lendemain. De toute façon, la patience est un atout pour cette passion.
• Une fois le mélange sec, repasser au mélangeur jusqu’à la texture désirée. 

 

cropped-maquette.jpg

TERRE

La terre réaliste.

Vous direz, simplement la ramassez dehors, d’accord avec vous mais un problème se pose lorsque vous en avez besoin en plein hiver à -25.

Vous partez d’un filtre à café bon pour les vidanges et vous terminez avec ceci.

Les ingrédients :

Jusqu’à présent, les matériaux que j’utilise sont des matériaux recyclables, seuls la colle, le ciment de finition, le plâtre et le mastic sont achetés dans les bonnes quincailleries près de chez vous. Mais, ils vous serviront pour longtemps.
1) Du café utilisé ou infuser bon pour le sac à poubelle.
2) Du café non infusé, pas du café instantané, la marque? Celle que vous buvez.
3) Peinture dans les tons de brun ou noir, couleur de votre choix finalement.
4) Eau.
5) Plaque métallique ou carton. (Par contre Je vous mets en garde pour le carton, le mélange a une fâcheuse tendance a collé à sa surface.)

Préparations :

• Laissez sécher le café infusé jusqu’à ce qu’il soit légèrement humide et incorporez-y des grains de café non infusé.
• Le café infusé, déjà très fin, s’agglomérera au grain de café non infusé et formera des morceaux de terres.
• Les quantités requises vont selon votre choix, si vous en désirez beaucoup, alors mettez plus de café non infusé et le contraire pour une petite quantité.
• Selon le diorama que vous concevez, mélangez un peu de peinture de votre choix avec de l’eau et incorporez à votre mélange.  Ne pas trop mélanger vigoureusement pour ne pas défaire les morceaux de terres. Pour ne pas défaire vos morceaux de terre. (Diluez toujours votre peinture jusqu’à ce qu’elle soit liquide pour qu’elle pénètre bien votre matériel. Attendre environ de une heure à deux heures selon la quantité ou le matériel. Il doit être bien imbibé de la peinture. À vous de juger.)
• Laissez sécher à l’air ambiant et écraser les morceaux, jusqu’à consistance désirée.

cropped-maquette.jpg

 

BRAN DE SCIES

Le flocage avec du bran de scies.

Une finition floquée donne un caractère décoratif, et/ou fonctionnel à la surface. La diversité des matériaux pouvant être apposée sur les nombreuses surfaces par différentes méthodes de flocage, crée une vaste gamme de produits finis. Le processus que j’utilise se fait avec un tamis. Je saupoudre le flocage ou la mousse avec le tamis au-dessus de la surface. Les endroits plus minutieux j’utilise les doigts.

Les ingrédients :

1) Du bran de scie, vous pouvez, soit, en faire en sciant vous-même, mais la quantité dont vous aurez besoin nécessitera beaucoup de sueur, il sera plus petit. Vous pouvez aussi l’acheter dans une animalerie pour rien, ou aller dans une scierie ça ne vous coutera rien.
2) Un mélangeur, ou moulin à café.
3) Deux contenants plastiques.
4) De l’eau.
5) De la peinture.
6) Du papier ciré, une plaque. N’oubliez pas, le carton absorbe le mélange et y colle. Vous devez le bouger très souvent.
7) Un four.

Préparations :

• Broyer le bran de scie dans le mélangeur jusqu’à la grosseur désirée.

• Préparez de la peinture diluée dans de l’eau jusqu’à l’obtention d’un liquide opaque. Entre 60 à 70% peinture et 30 à 40% eau. La couleur que vous désirez. En ce qui me concerne, j’ai fait du vert de différents tons du jaune du brun de différents tons, du rouge de l’orange pour la saison automnale, etc.

• Une fois votre liquide terminer, incorporez le peu à peu, tout en laissant au bran de scie la chance d’absorber la peinture, recommencer jusqu’à obtenir une pâte. Étalez votre pâte sur une plaque et répandez-la, de façon à ce que le séchage soit moins long.
• Épongez-le légèrement, ne pressez pas trop, car la peinture sera absorbée par le papier que vous aurez choisi. Le meilleur truc de mon cru est un vieux linge que je dépose et que je laisse une quinzaine de minutes sans presser.
• Une fois totalement sec, je le repasse dans le mélangeur pour avoir exactement la grosseur de flocage désiré.

Pour que le bran de scie soit complètement sec, sans aucune humidité et avant d’être mise en pot, vous devrez attendre au moins trois à quatre jours dépendamment de la quantité que vous avez faite.

D’autres recettes se rajouteront au fur et à mesure que je trouverai ! je cherche pour vous lol… avec un grand plaisir.

cropped-maquette.jpg

J’ai un aérographe, que fais-je ?


J’ai un aérographe, que fais-je ? La majorité du monde, te diront, Ben voyons, un aéro, c’est fait pour peinturer 😊. Une blague plate du matin à mon réveil. Ok, c’est vrai mais avec quoi et pourquoi ? ou ? des questions dont nous avons les réponses sur Internet dans les différents blogs. Un seul problème s’impose lors du recueil d’informations pour apprendre à connaître son outil. tout un défi, savoir quelle peinture utilisé ? et le nettoyage comment ont fait, ou doit-on s’en servir ?

Nous allons démystifier le problème.

Dans bien des blogs, les informations que l’on vous propose sont exacts et très utiles. Vous trouvez ces infos satisfaisantes mais non complètes, alors vous visiter un autre blog et ainsi de suite jusqu’à ce que vous vous trouviez avec un bon mal de tête.
Mais alors, pourquoi je m’achèterais un aérographe si c’est pour me donner des maux de tête ? Pour la mise en peinture de vos modèles, dioramas, figurine ou autres. C’est génial alors … Chacun a sa propre façon de fonctionner avec son aérographe. Un artiste peintre n’utilisera pas les même peinture que le modélistes. Une personne préfèrera la marque Humbrol pour telle et telle raisons plutôt que de la Tamya et les exemples sont nombreux.. Les motif de ces choix sont véridiques. Moi je suis du genre à recueillir le plus d’informations sur un sujet qui me tient a cœur.
Ce que je peux vous dire, est que vous trouverez votre idéal en faisant vos propres expériences. Une peinture ne fait pas, alors dilué la, ca ne fait toujours pas, filtrer la au travers un bas de nylon ou quelques chose de semblable. et passez à une autre, faites moi confiance vous trouverez. Le fameux proverbe que tout le monde doit avoir entendu  » c’est en faisant des erreurs que l’on apprend «  moi j’aime mieux  » c’est en faisant des expériences que l’on réussis.  » Par contre certaines techniques sont requise.

Quelle sorte de peinture faut-il utiliser avec l’aérographe ?

Question de gout et de techniques mélangées, je vous l’accorde. Il est d’autant plus judicieux de choisir sa sorte de peinture, que d’harmoniser les couleurs du salon avec sa conjointe. Il y a des peintures spécifiques à chaque type de maquettes.

Les peintures acryliques :

La principale qualité de la peinture acrylique est sa maniabilité : dilution à l’eau (sans excès), expérimentez.

le mélange facile à préparer.

facilitée d’application. 

polyvalence de supports. 

faible odeur.

Elle est très solide et indélébile.

Elle a la particularité de sécher très vite, en quelques minutes. C’est un avantage lorsqu’il s’agit de travailler plus rapidement les différentes couches, mais peut constituer un inconvénient en empêchant les retouches. Aujourd’hui, on peut trouver des acryliques à séchage ralenti (d’une heure à plusieurs jours). On peut toujours se procurer de retardateur en vente dans les magasins de hobbys.
Elle est différente de la peinture à l’huile, qui est très lente à sécher, mais qui permet les fondus.

La peinture acrylique est constituée de deux éléments :

• Les pigments : similaires à ceux de la peinture à l’huile, d’origine minérale ou organique, naturelle (rare) ou synthétique. Contrairement à la peinture à l’huile, le niveau de broyage des pigments ne doit pas être trop affiné.
• Le liant : une émulsion d’eau et de résine acrylique ou polymère. Une variante est le liant acrylo vinylique (peinture vinylique). La texture du liant est plus ou moins fluide selon le fabricant.

Ses avantages

• Aucune, ou peu d’odeur.

• Séchage rapide.

• Nettoyage des outils à l’eau.

Désavantages des peintures acryliques

• Application délicate.

• Traces de reprises fréquentes.

• Nombre de couches pour un résultat parfait en fonction de la peinture et du tour de main.

Les peintures glycérophtaliques :

La peinture glycérophtalique est une peinture dont le diluant est à base de solvant.
Très résistante à l’humidité et au temps, la peinture glycérophtalique est très utilisée dans des pièces humides comme la salle de bains ou la cuisine, et dans les lieux de passage comme les portes. Elle est généralement composée de résines synthétiques comme l’alkyde, ce qui en fait un matériau assez difficile à poser. Elle est de moins en moins employée.

Les peintures glycérophtaliques offrent les avantages suivants :

• Sèche plus lentement ce qui permet de les retoucher, jusqu’à l’obtention d’un résultat parfait. (Elle est appréciée pour les plafonds par exemple puisque cela permet de diminuer les traces de reprises.)

• Elles offrent un meilleur pouvoir couvrant (pour les murs tâchés par exemple).

• Sont plus résistantes, plus solides et sont donc recommandées pour les laques et la peinture des portes.

• Elles donnent un fini lisse et souvent brillant, d’où vient leur autre nom de laque, bien qu’il existe également de la peinture glycéro satin.
Les désavantages sont moindres, mais plus importants

• En effet, en raison de la forte présence de solvants dans cette peinture, celle-ci dégage une très forte odeur au moment de la pose.

• Elle est extrêmement polluante.

Les peintures glycérophtaliques nécessitent des solvants très polluants comme le white spirit. Préférez les peintures à l’eau (acryliques).

Les marques des peintures sur le marché :
Tamya. peintures maquette – Tamya bombe peint
Mr hobby peintures maquette – Mr hobby bombes de peintures
Lifecolor. peintures maquette
Revell peintures maquette – revell bombes acryliques
Testor
Humbrol peintures maquette – Humbrol enamel – Humbrol acrylique – Humbrol bombe acrylique & enamel
Heller peintures
Alclad II – Alclad II peinture enamel – Alclad II peinture métal candy prismatic
Italeri peintures maquettes
Mig peintures maquettes
Ak interactive
Vallejo peinture maquettes
Aero Master peintures maquettes
Ama peintures maquettes
Gunze Sangyo peintures maquettes
Pébéo décor. Et ce n’est pas tout, il y en a d’autres comme, les gouaches, DécoArt – Americana, ArtMinds – CraftSmart, de la gouache, de l’aquarelle, etc.

Je voulais vous donner un aperçu des marques possible qui rend les choix difficiles. Tout dépend de vos gouts. Vous pouvez aimer une marque plus qu’une autre, mais le résultat final une fois vernis, votre modèle ressemblera exactement à celui du voisin qui utilise une autre marque. (expérimentez toujours)

Les types et leurs usages :

• La gouache peut-être utilisée sur le bois, carton, et autre matériau poreux ainsi que la patine des modèles en styrène déjà peints.

• La peinture acrylique à solvant le plus souvent utilisé pour les maquettes en « plastique » (styrène).

• La peinture glycérophtalique c’est la « peinture maquette » par excellence mais expérimentez et vous trouverez celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

• La peinture acrylique sans solvant sert pour les toiles, le carton le papier et les matériaux poreux. Je sais pour avoir fait le test qu’avec un apprêt acrylique elle adhère sur le plastique. Pas comme la Tamya, Vallejo ou autre, mais, elle tient passablement bien.

• La peinture-émail (enamel) est un type de peinture résistante et généralement brillante. Elle est notamment utilisée dans le domaine du maquettisme.

• L’aquarelle, une peinture à l’eau, on appelle aussi, aquarelles les ouvrages de peintures réalisées par ce procédé. Elle se pratique généralement sur papier.

Attention, soyez alertes : 
Sans le vernis le résultat peut différer, un novice ne verra pas de différence. Un maquettiste expérimenter ne pourra non plus vous dire. Ah bon! toi, tu as utilisé de la Tamya au lieu de la Vallejo ou une gouache diluée avec de l’alcool 70%.  à 30-70. Ne vous inquiétez pas! Les directives à suivre cependant sont très importantes, surtout s’il s’agit de diluant pour le style de peinture.

Une Tamya, acrylique se diluera avec de l’eau ou le solvant X-20A tandis que la humbrol enamel se diluera avec de l’alcool à bruler ou ménager, de l’alcool 60% – 70% – 90% ou avec de la 99%. (expérimentez encore et encore.)

Les peintures que vous pouvez utiliser à l’aérographe sont en fait toutes les peintures à maquette sur le marché et toute les peintures acryliques. Vous pouvez l’utiliser pour les maquettes de voitures, pour faire des toiles, des graffitis, des maquettes, sur les tissus, etc. tout ce qui concerne les arts. Le processus est comme la peinture au pistolet, elle nécessite une dilution. Les peintures sur les capots de voiture ou les côtés, faits à l’aérographe, nécessite une attention particulière lors de la dilution.

Chaque branche a ses propres gammes de peinture et marque. Les peintures que je mentionne en haut sont vraiment pour le maquettisme. Seulement quelques-unes sont utilisées pour le bricolage ou la peinture sur toiles.

Personnellement, je préfère diluer mes peintures à l’alcool 70%. ou à l’eau distillé. L’avantage de cette dilution est que la peinture sèche très vite, trop vite parfois. La dilution à l’eau est plus délicate pour ne pas dire (toutcher) car le risque de coulisses est plus risqué. Avant de l’utiliser sur votre maquettes tester votre mélange sur un papier ou un carton. Si vous utilisez de l’eau, de préférence prenez de la déminéralisée ou distillé, l’eau du robinet est dure et des résidus de calcaire peuvent se former et obstruer la buse. Il reste aussi les 1001 diluants spéciaux pour peinture acrylique, glycéro et bla-bla-bla. Faites des essais, faites des erreurs. Lorsque vous trouverez votre style avec lequel vous vous sentez à l’aise, tenez-vous-en, les diluants spéciaux ça c’est un autre budget.
Je dilue la Tamya pour l’aérographe de l’ordre de 70-75 % d’alcool pour le reste de Tamya
Certains utilisent du lave-glace, personnellement je ne l’ai jamais essayé t, mais je vais le tester. Je pense que la couleur peut-être légèrement altérer. Ben, je verrai le résultat et je vous en ferai part. (j’expérimente)

En maquettisme avion, tu peux diluer la Gunze ou la Tamya acrylique pour un rapport de 1 pour 10 sans soucis. Plus tu dilues la peinture, plus tu peux baisser la pression du compresseur. La pression pourra descendre en dessous de 0.5 bar.
Faites des essais, commence ta dilution à:
-30% peinture -70% alcool à bruler ou 60 % 70% 99%
– 50% eau 50% peinture
50% diluant 50% peinture. Tu verras une différence dans l’application à l’aérographe. Continue ainsi jusqu’à ce que tu trouves l’équilibre et que tu sois parfaitement à l’aise avec ta machine et le résultat.

Peinture vs diluant vs pression:

Une fois l’équilibre trouvé, noter la et référez-vous-y.
Si la peinture est trop dilué vous vous retrouverez avec une peinture plein de petit crachotis ou coulisse. Si la pression est trop forte vous obtiendrez le même résultat.
Les sortes de diluants que vous pouvez utiliser :
Dans les alcools, il y a, le fameux alcool à bruler, tellement difficile à trouver au Québec.
Les alcools isopropyliques ou méthanols, 60 – 70 – 90 – 99%
De l’eau de préférence, déminéralisée pour ne pas endommager votre aérographe.
Chaque peinture propose son diluant de même marque.

La pression :

Parlons un peu de pression, même s’il n’y a pas beaucoup de choses à dire, elle est toutefois très importante pour un beau rendu.
Plus vous dilué votre peinture, plus votre pression doit être basse, 1 bar, à environ, 5 bars donc plus la peinture est épaisse plus votre pression doit-être augmenter. N’allez pas en haut des 2 bars, si rien ne se passe, porter attention à la dilution ou que l’aérographe est bouché. Moi, personnellement je me sert de la Tamya et je la dilue à 50% diluant 50% peinture et certaines fois 40- 50.

Cliquez ici pour voir la charte des couleurs de la Tamya.

Cliquez ici pour la charte de couleurs Vallejo.

Equivalence-peintures pour le tableau d’équivalence Humbrol

tableau-correspondance-couleurs

Télécharger Hobby colors converter pour Android un outil que vous ne pourrez vous passer. Comparez les couleurs avec les autres marques et déterminez la vôtre.

Pour le nettoyage de votre aérographe :
Il est très important de le nettoyer après chaque usage et entre chaque couleur.

Nettoyage du corps de l’aéro  et nettoyage de la cuve avec de l’alcool 70 %

La pointe de l’aérographe vers le bas, insérez-y une ou plusieurs gouttes d’alcool dépendamment de l’usage que vous en avez fait. Celle-ci coulera dans le corps de l’aérographe et délogera les particules qui par inadvertance peuvent s’y être logées.
Il n’est pas utile de démonter votre machine complète pour en nettoyer chacune des pièces (même après son usage final)

 

moi, je nettoie la buse, je retire l’aiguille par-derrière et je la nettoie avec une brosse à dents. Je nettoie la cuve à peinture, le trou de l’arrivée de la peinture.

20180317_123256

Nettoyez bien chaque pièce et vous conserverez votre aérographe en bonne santé 🙂

J’espère que vous aurez aimé cet article et vous aura aidé à démêler le processus de la peinture et nettoyage.

Le gnome50

 

 

 

Les multitudes de raisons de la procrastination dans un projet.

        Je remets à demain ce que je peux finir aujourd’hui. Longtemps j’ai eu cette phrase pour devise. Pourquoi ferais-je une chose pareille? C’est insensé, pourtant faire des maquettes, c’est ma passion alors, qu’elle est le problème ? Peut-être que certains d’entre vous se reconnaitront aussi et mettront à profit l’article que je vous partagerai ce matin. Je me suis rendu compte que j’ai une certaine tendance à procrastiner, surtout depuis que j’ai commencé mon Apache AH-64D longbow, modèle d’hélicoptère de l’armée américaine. En même temps, j’ai commencé un croiseur interstellaire, 100% recycler, je trouvais l’idée tellement géniale que je m’y suis consacré a plein temps. l’apache AH-D longbow est resté incomplet sur ma table de travail. Dans mon cas je devrais terminer le modèle commencer avant de mettre l’accent sur un autre projet comme j’aimerais.

Une prise de conscience, 50% de la solution déjà réglée.   

Je suis conscient que vous et moi, ne nous rendons compte de rien. Tous se passent insidieusement et instinctivement, c’est seulement lorsqu’on prend un peu de recul que l’on constate que nous sommes tombés dans le piège de la procrastination. Je le répète une fois de plus, je ne parle qu’en mon nom. Si le chapeau est à votre taille, portez-le-:) moi personnellement il est de la mienne. Lorsque je fais une maquette, mon cerveau est en éveil … Quand je travaille sur mes maquettes, je suis motivé et enthousiaste, le résultat ne saurait attendre. Je prends quand le temps de bien faire les choses étape par étape. Puisque je n’ai pas la possibilité d’arrêter mes idées de tourner, c’est alors que la tentation cherche à m’entrainer vers la procrastination.
Pour quoi attendre, je vais oublier l’idée. De fil, en aiguille j’oublie le projet sur lequel je travaillais. Je me vends l’idée que je dois absolument le commencer pour ne pas l’oublier. Quelque chose me pousse à agir ainsi, mais quoi? La procrastination!
Je veux toujours tout faire à la fois, mais nous savons que c’est impossible deux maquettes, ou trois au plus. J’ai lu un jour, sur Internet qu’il était bon de commencer plusieurs projets à la fois. Le temps que l’un sèche, on peut commencer l’autre. Je suis tout à fait d’accord avec cette personne. Cependant, une exception s’applique pour ceux qui ont tendance à être aux prises avec la grosse bébête de la procrastination. Les causes sont simples et ne sont toutefois pas irrécupérables.


Les causes :

1) Nous cherchons la perfection :

Tout ne peut jamais être parfait lorsque l’on construit une maquette, que l’on peinture une figurine, que l’on monte un modèle à coller ou que l’on en conçoit une de toutes pièces. Il y aura toujours quelque chose qui n’ira pas. Elle, ou il, ne sera jamais selon mes goûts, pas asse de détails, il y a trop de colle qui déborde, c’est croche, ça ne tient pas, la peinture semble bâcler, etc. les exemples sont illimitées.

2)La peur de l’inconnu :

      Comme je mentionne plus haut, tout ne pas être parfait du premier coup. Le problème doit donc être réglé si je veux continuer la maquette, je m’acharne, je m’acharne et je m’acharne encore, je n’arrive pas à trouver l’erreur alors hop, la grosse bébête tente de vous attirer dans ses filets. Je règlerai le problème plus tard! me dis-je à chaque fois. L’excuse que je me donne est; j’y reviendrai plus tard. Ce plus tard, est remis à plus tard et encore et encore. Pour justifier mon action; je vais commencer tel projet le temps de décompresser, j’attaquerai le problème avec calme plus tard.

3)Je le ferai plus tard :

En mettant la maquette de côté, je risque de l’abimer, de l’oublier sur les tablettes, se couvrir de poussière, etc. Et finalement réparer les dégâts. Si vous êtes passionné comme je le suis, vous ressentirez toujours cette petite culpabilité. Parce que je manque de… motivation.

4)Je manque de motivation :

Les raisons pour lesquels le manque de motivation peut survenir sont nombreuses. Ça peut être financier, ça peut être aussi la vie qui monopolise mes pensées et mes actions, d’une façon ou d’une autre, etc. Une chose à laquelle je devrais penser quand mon cerveau enregistre trop de données. Quand nous tentons de nous concentrer sur notre passe-temps… ce n’est pas possible. C’est normal de vivre ces tensions elles sont présentes dans notre quotidien que l’on ne le veuille ou non.
Prenez du recul de tous ces facteurs malsains, réalisez que vous avez besoin de temps pour vous. Vous trouverez des solutions à vos problèmes et une fois régler la motivation reviendra par elle-même. Ça marche pour moi…alors peut-être que pour vous aussi!

5)Je me rends compte que j’ai mal entrepris le début du projet :

Je dois recommencer ou réparer mon erreur. ma maquette n’est pas faite, ou comme je le voudrais! 
Regardons et j’analysons ce que je nous pouvons faire pour remédier à la situation. Même si vous ne le faites sur l’heure, vous êtes sur le bon chemin pour que la motivation revienne.

6)Je suis souvent dérangée :

Ne vous installez pas sur la table de la cuisine au côté de votre fille ou garçon qui fait ses devoirs, ou que votre femme prépare le souper. Trouvez votre endroit, fermez votre cellulaire et avisez vos proches de votre besoin de tranquillité!

7)Je suis rendu au moment le plus ardu dans le projet :

      Vous pouvez demander de l’aide sur les réseaux sociaux, autour de vous, à des maquettistes d’expérience, etc., mais, libres à vous de mettre ces conseils en pratique ou non. Vos états d’âme dépendront des résultats, alors, prenez soin de vous et remettons nos idées au bon endroit. Quand on a le sentiment d’être bloqué, de ne plus savoir par où commencer une tâche, il faut s’asseoir, se poser quelques questions. Des fois, c’est juste que ça ne nous tente pas du tout. 

En conclusion

     Pourquoi y en aurait-il sept, huit, neuf ou même dix causes à cette procrastination ? Tout simplement pour moi, elles sont les principales. Tous les autres tournent autour de ceux que je viens de mentionner, elles reviennent du pareil au même. Si vous êtes un passionné, et que les passe-temps que vous chérissez tant vous conduisent à la procrastination, n’abandonnez pas, vous êtes au bon endroit.

Je n’ai aucune passion et aucun talent.

Suite du dernier article :

Bonjour à tous et à toutes !!!

Je n’ai aucune passion et aucun talent

Je vais commencer par vous dire  » c’est faux, vous êtes talentueux/euse comme la plupart des autres. »

Voilà la première réponse que vous obtiendrez de beaucoup de gens en générales lorsque la question leur aient posé. Ou bien une phrase que j’ai entendue une majeure partie de ma jeunesse  » je n’ai pas le temps, je dois travailler autour de la maison  » aujourd’hui je peux vous dire, si pour vous c’est un plaisir, alors merveilleux, si c’est une corvée, les choses ne sont plus du tout pareil, mais je comprends que certaines tâches doivent être effectuées.  Dans ce cas vous ne pouvez pas considérer le travail autour de la maison comme un passe-temps. Un passe-temps se doit d’être agréable, relaxant et fait pour oublier la réalité oppressante de la vie pour quelques heures ou minutes. Par contre, si comme mon père vous aimez et que ça en devient une passion, alors, vous venez de vous trouver un passe-temps. Pour dissimuler la supposée incompétence que l’on croit avoir, les excuses sont multipliées et sont toutes plus vraies les unes que les autres. Beaucoup de personnes ont des passe-temps et ne le savent pas, il n’en prend pas conscience alors quand j’entends des excuses comme; je n’ai pas le temps, l’argent me fait défaut ou je n’ai pas de place où je peux être tranquille, etc. J’ai pour dire que si l’on se fixe un but, travaillons pour trouver les moyens nécessaires et arriver à nos fins.

Le mot passe-temps est très mal interprété en général.

Nous pensons que le passe-temps doit être obligatoirement un sport, une activité quelle qu’onques  » même moi je pensais qu’il devait être une activité, mais non  » Le passe-temps j’ai vraiment appris ce que c’était quand le maquettisme  a commencé à prendre une place dans ma vie. j’aime je suis bien et j’oublie tout.  Pourtant, la définition de passe-temps dans le dictionnaire veut dire; Activité ou occupation légère, distrayante et ou  que l’on se donne pour passer le temps, pour éviter de s’ennuyer. Il est bien défini. Moi je rajoute, car il est un bien-être pour la santé moral. d’ailleurs j’ai écrit un article la dessus.

Certains voient le passe-temps comme une perte de temps, c’est malheureux !!!

imagesl’expression (Passe-temps) ne spécifie pas avoir une obligation, quand je parle de créer un club de modélisme dans ma ville, on me répond  » Ah ! tsé moi pi les réunions à toutes les semaines, pas trop le temps pour ça  » Erreur un passe-temps n’est pas une obligation avec des échéances et tout ce qui vient avec. Vous n’êtes obligé à rien, au moins vous avez une échappatoire lorsqu’il vous faut décompresser, vous ressourcer et reprendre de l’énergie. Vous avez une passion, alors faites en votre passe-temps.

Hello !

Le travail toujours le travail… pouvez-vous me dire comment on peut se découvrir « une passion ? Pour décompresser après les journées de travail…on me dit de me trouver un passe-temps, mais je n’ai pas de talent %? #%. 

Faux, je vous arrête,  tout le monde à du talent ou une passion, même vous, pensés y et posez vous les questions suivantes.

Trouvez ce que vous aimez et faites en votre passe-temps si vous le pouvez. Quand vous commencez à vous sentir décourager, oppresser, il faut vous poser ces questions, et soyez franc dans vos réponses.

cartoon-3082809__340

Qu’aimez-vous et dans quoi êtes-vous doué ?

quelles étaient vos activités préférées lorsque vous étiez enfant et que le tourbillon de la vie n’avait pas encore pris le dessus?

• À la maison, mes passe-temps préférés étaient les legos et les mécanos. Assis par terre dans le milieu du passage, je passais de longues heures à y jouer, on devait m’arrêter tellement j’aimais ça. 

• J’aidais souvent mon père dans son atelier et je voulais être comme lui. Je m’amusais à construire toutes sortes de choses avec des retailles de bois.

• À l’école, j’étais bon en art plastique (donc vous aimez la création). J’aimais bien quand on faisait de petites marionnettes et des petites maquettes en cartons, etc..

• Lorsque nous faisions un dessin, j’étais toujours parmi les meilleurs, ou tout simplement, j’étais fier de ce que je faisais. Je créais mon propre univers.

• Plus tard à l’école nous faisions des maquettes dans un cours, cette fois elles étaient plus élaborées.

• J’aime me promener en pleine nature, la pêche ou le jardinage, la photo, etc.

Je vois sur Internet beaucoup de blog où il parle de leurs passe-temps, les voyages, des photos, des maquettistes, des peintres, du monde qui aime le sport, découvrir de nouveaux endroits, etc.  Alors pourquoi pas vous ? Je ne vous dis pas de faire un blog mais pensez à vous. 

Toutes les questions auxquelles vous répondrez vous feront faire un pas dans la bonne direction. N’ayez pas peur de formuler vos propres questions, vous serez surpris des résultats. 

Qu’est-ce qui vous excite, vous rend fébrile?

good-mood-smiley

dans mon cas, j’adore bricoler des trucs. La création que ce soit, concevoir une maquette, dessiner, écrire un livre, mettre au point des modèles a collé et même avec du matériel recycler. J’aime lire, aller à des expositions de maquette, ce qui me donne de l’inspiration. Je cherche à exploiter mon talent et en faire profiter a d’autres gens.

Quels sont vos sujets de discussion préférés?

J’aime parler de science, de maquette, d’écriture, de dessin, de lecture, de construction, de rénovation et de paranormal. J’aime parler de tout et de rien, je m’adapte aux conversations et je m’en inspire.

Êtes-vous plutôt du genre actif ou contemplatif? Solitaire ou social? Introverti ou extraverti?

Dans mon genre je dirais plus que je suis entre les deux, mais je préfère être solitaire ou partager mes passe-temps avec d’autres comme moi!

Aimez-vous apprendre de nouvelles choses ou plutôt approfondir ce que vous savez déjà?

Quels sont vos rêves secrets?

Qui sont les personnes que vous enviez?

Préférez-vous les activités simples et enrichissantes, ou êtes-vous plutôt du genre accro à la technologie moderne?

Peut-être aimez-vous visiter de différents endroits ?

Peut-être êtes-vous du genre actif.

• aller à la campagne, aller à la plage, aller à la pêche

• Se promener en montagne, faire du camping

• Marcher en ville, faire du lèche-vitrine

• Visiter une autre ville

• Aller à un zoo, à un carnaval, à un cirque ou à un parc d’attractions

• Aller au parc, à un piquenique ou un barbecue

• Aller à un cinéparc ou aller manger un hamburger, une glace, etc.

• Visiter des endroits particuliers : aéroports, écluses, endroit avec une vue particulière

• Prendre part à des rencontres de clubs sociaux ou civiques

• Se rendre à une soirée (party)

• Assister à un concert

• Assister à une conférence

• Chanter en groupe

• Prendre part à des activités mises sur pied par l’église (cours, rencontres sociales, ventes, bingo)

• Prendre part à une réunion publique (souvenirs, bonne cause, etc.)

• Aller dans un club de santé, prendre un bain sauna, etc. 

• Visiter un musée ou une galerie d’art

• Aller voir une pièce de théâtre

• Aller voir un film au cinéma

• Faire un tour à la librairie ou à la bibliothèque

• Magasiner

• Assister à un ballet ou un opéra

• Aller à un banquet, un brunch, etc.

• Aller à des encans, ventes de débarras, etc.

• Danser

Vous pouvez être une personne qui ne tient pas en places, les sports sont de bons passe-temps.

• Aller à des événements sportifs

• Faire une marche

• Jouer au baseball, à la balle-molle, au golf

• Jouer au tennis

• Jouer au basketball

• Jouer au football

• Jouer au handball, au squash, etc.

• Escalader une montagne

• Naviguer (canot, kayak, bateau à moteur, à voile, etc.)

• Faire du ski alpin ou du ski de fond

• Faire de l’équitation

• Jouer au pingpong

• Nager

• Courir, faire de la gymnastique, des exercices physiques, etc.

Aimez-vous les arts ou l’artisanat, si vous êtes créatifs comme moi, vous venez de trouver la bonne catégorie.

• Faire une œuvre d’art (peinture, aquarelle, sculpture, dessin, film, etc.)

• Créer ou arranger des chansons ou de la musique

• Restaurer des antiquités, refaire des meubles

• Travailler le bois, la menuiserie

• Jouer d’un instrument de musique

• Jouer dans une pièce de théâtre, un film

• Faire de l’artisanat (poterie, bijoux, cuir, tissage, etc.)

• Faire de la photographie

• Dessiner un vêtement

• Jouer dans un groupe musical

• Couture

Avez-vous de la chance ? Lol… alors les jeux sont une opportunité, des jeux et non le jeu.

• Jouer aux cartes

• Résoudre un problème, un casse-tête, des mots croisés, des mots cachés

• Jouer au billard

• Jouer aux quilles

• Jouer aux échecs ou aux dames

• Jouer à des jeux de société (Monopoly, Scrabble, brin de jasette, etc.)

• Vous battre avec votre PlayStation. Soyons sérieux. Les jeux vidéo.

À la maison, l’endroit idéal pour pratiquer bon nombre de passe-temps. Elle demande de l’attention et de l’amour, mais vous aussi il vous en faut.

• S’occuper de son chien ou ses chats (je parle pour moi)

• Collectionner des objets

• Marcher dans les environs

• Jardiner, faire de l’aménagement paysagé ou travailler à l’extérieur

• Faire des petites réparations à la maison

• Faire des travaux ménagers 

• Réparer des choses

Lire et écrire un très bon passe-temps axé sur la bonne condition du cerveau !

• Lire un livre ou un article indiquant comment faire certaines choses

• Lire des nouvelles, des articles, des poèmes, des romans, ou des pièces de théâtre

• Lire des essais ou de la littérature professionnelle, technique ou académique

• Écrire des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre ou de la poésie

• Écrire un journal

• Écrire des lettres, des cartes postales, des cartes de vœux ou des notes.

Commentaires: Salut! J’ai des passe-temps, mais malheureusement, et là est toute la réponse, mon travail me prend beaucoup. En revanche, je connais très bien mes goûts et mes aptitudes. Je suis prête pour mes loisirs quand le temps me sera donné et, lorsque l’on aime créer, on finit toujours par trouver ce moment magique!
Salut tite sœur. Je connais ton passe-temps et si le monde entier peut le découvrir, vous verrez que c’est génial. Allez voir ça en vaut le détour. les créations Giosi

maquette

 

Les bienfaits des passe-temps

Les bienfaits du hobby dans la vie.

Aujourd’hui, J’ai envie de vous parler de cette passion, ce passe-temps qui pour nous est merveilleux, utile et qui demande un esprit de concentration. En plus d’être un passe-temps, il est bénéfique pour la santé. Ne vous laissez pas décourager par personne, parce que ceux-ci trouvent ça inutile et ridicule. Ces gens ne connaissent pas notre passion et probablement ne la connaitront jamais. Que se soit les modèles à coller, les trains, le diecast, les figurines, bricolage, aller a des expositions, etc., ce n’est pas une perte de temps. La preuve est bien pour dire qu’une grande majorité des modélistes ont un certain âge genre (7-77), mais plus vers le 40 ou 50. Je parle pour les débutants plus qu’autre chose. Les sages avec beaucoup de connaissances ont peut-être traversé certains moments de ce genre mais l’ont probablement déjà réglé. Il n’est pas dit que vous le vivrez nécessairement, mais toute est possible.

Les 10 facteurs qui selon moi, peuvent vous décourager de pratiquer votre passe-temps.

dispute-1

1- Se faire constamment dire que c’est ridicule
2- Le monde qui vous dit que le passe-temps est pour les enfants.
3- L’inutilité de la chose.
4- Commencer à compter ce que l’on dépense. (Même en étant raisonnable)
5- Penser au bien-être que ça vous apporte.
6- On fuit la réalité.
7- Votre conjointe ne veut pas en entendre parler.
8- Le temps vous manque.
9- Vous manquez de matériel.
10- Maintenez votre coin maquette propre en ordre et soyez bien, et détendu.

Maintenant, des réponses positives qui outrepassent tout les commentaires désagréables.

1- Les passe-temps sont essentiels à ta vie et voici pourquoi!

Je parle par expérience dans le domaine, dès les premières minutes, j’ai cherché un groupe d’appartenance, d’apprendre à connaître des personnes qui ont des points en communs avec moi, pour briser la glace, juste publier sur Facebook, concevoir son blogue, écrire des articles ou se faire connaitre sur d’autres réseaux sociaux. Si on gratte un peu la surface, on réalise que les passe-temps sont souvent bien plus que cela! Pourquoi?


2- Développer son identité et soyez plus indépendant

En tant que parent ou indépendant nous somme super occupés. Entre aller travailler, rencontrer certaines obligations, nous occuper des enfants ou même de ses vieux parents, veiller à l’entretien de la maison, nous n’avons pas beaucoup de temps libre. Profitez-en pour penser à vous.


3- Trouve du temps pour toi! c’est essentiel à la santé mentale.

anxiety-1535743_960_720

Ta blonde, ton chum se fait une journée hockey avec ses amis ou une cure de bien-être? Tes parents sont partis jouer à la pétanque, c’est la fin de semaine, et tu es à te tourner les pouces! Un bon passe-temps, ça permet de mieux apprécier son Alone Time et même parfois, d’avoir hâte d’être tout seul dans l’appart!


4- Évacuer le stress

imagesBHIRSDADLes passe-temps sont des activités faites par passion, parce qu’on aime ça et que ça fait plaisir! Sans Dead line, sans patron, et sans conjoint ou conjointe. Lorsque l’on pratique son passe-temps favori, cela permet de se concentrer temporairement sur autre chose que nos obligations, nos problèmes physiques ou psychologiques. C’est bien connu, le bonheur permet d’évacuer le stress. En plus, cela permet d’avoir l’esprit plus tranquille et d’être davantage productif quand viendra le moment de retourner au travail! Si le passe-temps permet de savourer les moments de Alone time, il permet aussi de nous en sortir si nécessaire! Que ce soit suite à une chicane, une rupture, un déménagement ou un nouvel emploi, le besoin de sortir de sa léthargie peut se faire sentir à un moment ou un autre.


5- Développer sa confiance en soi

Atteindre nos objectifs, finir un projet, apprendre une nouvelle technique, le passe-temps peut nous rendre très fiers de nos réalisations! Encore mieux s’il te permet d’aboutir à une compétence ou un produit fini qui a une fonction utile. Je peux clairement dire qu’il n’y a pas de meilleure sensation que de se faire dire « c’est beau, tu as fait un travail j’en suis fier! » choisis-toi un passe-temps, ou même deux! Tu ne t’en porteras que mieux.


Certaines personnes essaient toute leur vie d’entretenir des passions et des passe-temps, car ca les aide à relaxer et à se sentir mieux dans leur peau. Mais il existe aussi un grand nombre de personnes qui se concentrent tellement sur l’aspect « pratique » de leur vie (travail obligations, etc.) qu’elles laissent de côté tout ce qui leur semble « superflu. »

Résultat? Ces individus en arrivent à croire qu’ils n’ont aucune passion, aucun talent, et ils s’ennuient profondément lorsque leur rythme de vie ralentit, par exemple lorsqu’ils prennent leur retraite ou lorsque les enfants grandissent et quittent la maison. Pourtant, il est important d’avoir des passe-temps afin de déconnecter et de se ressourcer. Par où commencer pour trouver des projets, des passe-temps qui nous iront bien?

Mais dites vous que la passion et l’amour d’un passe-temps garde le cœur jeunes !!!

Vous avez aimé l’article, laissé votre impression ou commentaire.

maquette